Go to main content

Chine

HI intervient en Chine depuis plus de 16 ans, en particulier dans les zones pauvres et rurales. L’association favorise l’intégration des personnes les plus vulnérables dans la société.

HI Chine. Réadaptation d'une victime de séisme

HI Chine. Réadaptation d'une victime de séisme | © E. Mogster / HI

Actions en cours

En Chine, HI a mené des interventions d’urgence auprès des personnes affectées par les catastrophes naturelles, telles que des séismes ou des inondations. Ses premières interventions ont été menées dans les provinces du Guangxi, du Heilongjiang et de la Mongolie intérieure entre 1998 et 2000, puis dans le Sichuan, frappé par un séisme en 2008 et en 2013, ainsi que dans le Yunnan, en août 2014.
HI contribue aussi à la création de politiques plus inclusives, en collaboration avec le gouvernement et la société civile, afin que les personnes vulnérables participent activement à la société. Les projets mis en place favorisent l’accès des enfants et des adultes handicapés et autistes à l’éducation et à un emploi, leur intégration dans leur communauté et le renforcement de leurs connaissances au sujet de la sexualité et de la santé reproductive. HI vise aussi à réduire les violences basées sur le genre envers les femmes et les filles handicapées, notamment grâce à des collaborations avec des associations de femmes et des organisations de personnes handicapées en Chine. L’association aide enfin les personnes souffrant de troubles mentaux à s’intégrer dans la société.

Domaines d'intervention

ABONNEZ-VOUS
à notre newsletter
et restez informé de nos activités !

Situation du pays

Carte des interventions de HI en Chine

La Chine est actuellement le pays le plus peuplé du monde, comprenant 1,3 milliard d'habitants. Plus de 85 millions de personnes sont handicapées[1]. La majorité d’entre elles vit en situation de grande précarité.

Selon la dernière enquête nationale sur le handicap[2],les personnes handicapées en Chine gagnent moins de la moitié du revenus des autres salariés du pays (selon la moyenne nationale). Cette enquête révèle également que deux personnes sur trois n’ont pas accès aux soins de réadaptation dont elles ont besoin. Par ailleurs, parmi les personnes qui ont besoin d’une aide à la mobilité, (chaise roulante, béquilles, attelles, etc.), quatre sur cinq n’en bénéficient pas. L’école et le monde du travail sont également des secteurs difficilement accessibles pour les personnes handicapées.
Le pays s'est modernisé mais son développement rapide s'accompagne de l'émergence de nouvelles disparités. Un des effets les plus inquiétants est l'accroissement des inégalités entre les régions pauvres, situées à l'intérieur du pays, et les régions riches, situées à l'Est et au Sud. Dans l'Ouest du pays, de nombreuses personnes vivent aussi dans la pauvreté. Les personnes handicapées de ces régions sont très vulnérables.
En outre, la Chine est exposée aux catastrophes naturelles majeures et ses provinces sont fréquemment affectées, notamment par des tremblements de terre et des inondations de grande ampleur.


[1] Communiqué on major statistics of the second China national sample survey on disability. Beijing: Leading Group of the Second China National Sample Survey on Disability & National Bureau of Statistics of the People’s Republic of China; 2006.

[2]Menée en 2006.

Paroles du terrain

Le parcours d'une aspirante «petite main» Insertion Réadaptation

Le parcours d'une aspirante «petite main»

Présent au Tibet depuis 2001, Handicap International, en collaboration avec la TDPF (Tibet Disabled Person’s Federation) y mène divers projets qui permettent aux personnes en situation de handicap d’améliorer leur qualité de vie en leur facilitant l’accès aux soins de santé et d’envisager une vie professionnelle. Un parcours qui ne va pas nécessairement de soi, si l’on songe aux mille difficultés que doivent surmonter les personnes handicapées. Le témoignage de Tendron illustre parfaitement cette approche