Go to main content

Un espace de jeu pour briser les barrières

Bangladesh
Handicap International (HI) et la Fondation IKEA ont construit et ont officiellement inauguré la toute première aire de jeu de la région de Teknaf, au Bangladesh. Depuis lors, le site est toujours rempli d’enfants. « Les besoins étaient grands en raison du manque de place. Les enfants peuvent désormais évoluer dans un monde différent, sûr et adapté. »
des écolières portant une tunique verte jouent, à deux debout sur une balançoire, un grand sourire sur le visage

Handicap International (HI) et la Fondation IKEA ont construit et ont officiellement inauguré la toute première aire de jeu de la région de Teknaf, au Bangladesh. Depuis lors, le site est toujours rempli d’enfants. « Les besoins étaient grands en raison du manque de place. Les enfants peuvent désormais évoluer dans un monde différent, sûr et adapté. »

Quelle fête pour la communauté de Teknaf, le personnel de HI et surtout des dizaines d’enfants lorsqu’un représentant du ministère de la Protection sociale a officiellement inauguré la toute première aire de jeu de la région. Pendant des mois, les membres de la communauté et le personnel de HI ont construit l’aire de jeu avec des matériaux locaux, sous les yeux émerveillés des enfants, impatients d’essayer les balançoires, les toboggans et surtout le bateau traditionnel transformé en structure de jeu colorée.

Moins d'espace libre pour les enfants

Teknaf est une région très pauvre, dans laquelle il n’existe aucun espace de jeu structuré et adapté aux enfants. « Même les terrains vagues disparaissent rapidement », souligne Farid Alam Khan, responsable local de la communication pour HI. « Du fait de l’urbanisation sauvage, près de 70 % des espaces ouverts du Bangladesh ont été occupés ces 20 dernières années. Une plaine de jeu pour les enfants faisait cruellement défaut. »

Depuis son inauguration, l’aire de jeu est toujours remplie d’écoliers et d’enfants non scolarisés. « Cet endroit permet aux enfants d’évoluer dans un monde différent. Nous constatons déjà que la plaine de jeu crée du lien social. Elle montre également aux parents et à la communauté l’importance du jeu pour les enfants. Nous espérons que les organisations locales suivront cet exemple et commenceront également à construire de tels espaces » déclare Farid.

Une plaine de jeux inclusive

L’aire de jeu est conçue de manière inclusive, permettant également aux enfants handicapés de participer. « Les enfants handicapés ne sont généralement pas autorisés à sortir jouer. Maintenant, les volontaires de HI vont chercher les enfants handicapés pour les emmener jouer. L’objectif consiste à inciter les parents et les autres enfants à inclure à partir de maintenant les enfants handicapés. »

Impossible de recueillir l'opinion des principaux intéressés, trop occupés à essayer les balançoires ou les toboggans !

HI construira d’autres aires de jeu au Pakistan et en Thaïlande, dans des endroits où les enfants n’ont pas l’occasion de jouer. Les aires de jeu font partie du projet « Growing Together » financé par la Fondation IKEA, qui offre aux enfants vulnérables la possibilité de se développer et de jouer. Après tout, tous les enfants ont le droit de jouer.

Pour aller plus loin

Bangladesh : « Nous dépendons de l’aide offerte dans le camp » Réadaptation

Bangladesh : « Nous dépendons de l’aide offerte dans le camp »

Hamas est atteint d'infirmité motrice cérébrale depuis l’âge d’un an, mais, en l’absence de suivi médical, le diagnostic est tombé trop tard. Aujourd'hui, il vit dans un camps de réfugiés au Bangladesh et est suivi par l'équipe de Handicap International.