Go to main content

Nord Liban : Plus de 60.000 m² de terre déminées

Le 24 avril dernier, l’équipe de Handicap International au Liban a restitué à la population des localités de Toula, dans le district de Batroun, deux terrains dépollués dans le cadre d’un projet de déminage* commencé vingt mois plus tôt.
Démineurs au Liban

Le 24 avril dernier, l’équipe de Handicap International au Liban a restitué à la population des localités de Toula, dans le district de Batroun, deux terrains dépollués dans le cadre d’un projet de déminage* commencé vingt mois plus tôt.

Plus de 60.000 m² de terre ont ainsi été déminés manuellement, par des démineurs qui progressent donc lentement, mètre par mètre, pour écarter tout danger dans ces terrains montagneux du Nord Liban où des mines antipersonnel et des restes explosifs de guerre datant de la guerre civile affectaient la population locale depuis plus de trente ans.

Le travail de Handicap International, seul opérateur de déminage humanitaire dans cette région, a été vécu comme un véritable soulagement par les populations menacées par ces armes. En effet, avec son double objectif consistant à réduire directement la menace pour les habitants et à améliorer le développement socio-économique de la région, le projet a immédiatement été adopté par les habitants ! L’éradication du danger lié aux mines bénéficiera aux 33.000 personnes habitant dans la région. Sur place, les projets sont en effet déjà nombreux pour exploiter ces terres désormais sans danger : culture d’oliviers, réhabilitation ou installation d’infrastructures… Certains chantiers ont été lancés dès la fin de la décontamination aux endroits stratégiques : une route a été élargie, des pylônes électriques ont été enfin installés et la construction d’un pont s’est achevée… Mission accomplie donc pour les douze valeureux démineurs formés et encadrés par Handicap International !

Handicap International poursuit ses activités de déminage au Nord Liban avec pour objectif de dépolluer la totalité des sites suspects jugés prioritaires par le Centre national de déminage libanais dans le district de Batroun. Plusieurs années de travail seront encore nécessaires. Le Liban s’est engagé auprès de la Communauté internationale à deminer son territoire avant 2020.
 

Pour aller plus loin

Téléphone en panne

Téléphone en panne

Vous essayez de nous joindre par téléphone ? Malheureusement, notre ligne téléphonique est en dérangement. Nous mettons tout en oeuvre pour réparer la panne. En attendant, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à l'adresse info@belgium.hi.org

Vous essayez de nous joindre par téléphone ? Malheureusement, notre ligne téléphonique est en dérangement. 

 « Je considère ma prothèse comme ma vraie jambe. »
© Davide Preti/HI
Réadaptation

« Je considère ma prothèse comme ma vraie jambe. »

Il y a dix ans, Maryse (44 ans) a été blessée suite au séisme qui a frappé Haïti et a perdu sa jambe droite. Depuis, elle a gardé le moral. Aujourd’hui, elle n’a pas honte de sa prothèse.