Go to main content

Des trouvailles en pagaille pour un quotidien facilité

Quatre inventeurs ont été récompensés pour leurs astuces ingénieuses qui améliorent la vie quotidienne des personnes moins valides.

En organisant le concours Bricoleur du Cœur, Handicap International se met en quête d’astuces ingénieuses qui améliorent la vie quotidienne des personnes moins valides. Ce 6 août, l'association a décerné ses prix à quatre créateurs d'inventions solidaires.


Cette année, grâce au ZipAid et à l'interrupteur Eclips, les étudiants en design industriel (UGent) et en ergothérapie (Howest) ont remporté pas moins de deux prix. Le ZipAid permet de fermer une tirette à l'aide d'un seul bras alors que l'interrupteur Eclips permet au chien d'assistance de Julie d'allumer et d'éteindre la lumière. Le papa de Mona, résidant à Leefdaal, a conçu un déambulateur pratique pour sa fille de trois ans atteinte d'infirmité motrice cérébrale. Enfin, le sac de transport recyclé de Valérie, de Pont-de-Loup, lui permet de transporter facilement ses affaires avec sa tribune de marche.

Des outils originaux

Les personnes âgées ou atteintes d'un handicap éprouvent souvent des difficultés à effectuer des gestes simples (ramasser un objet, s'habiller, se déplacer...). Les aides proposées sur le marché coûtent souvent chers ou sont mal adaptées. Avec son concours Bricoleur du Cœur, Handicap International recherche des solutions originales qui changent fondamentalement la vie des personnes moins valides.

Les idées proviennent de parents qui inventent une aide  pour leur enfant, de personnes âgées qui souhaitent faciliter la vie de leur partenaire, d'amis, de personnel soignant, etc. Toutes les inventions primées sont publiées sur le site Internet de Handicap International www.handicapinternational.be. De cette façon, les créateurs peuvent partager leur invention et d'autres peuvent également les reproduire.

Lauréats 2014

Chaque année, un jury composé de personnes du secteur de la santé et du handicap choisit quatre gagnants parmi tous les envois. Cette année, Handicap International a reçu un nombre record de 43 envois. Chacun des trois premiers gagnants a reçu un bon d'achat d'une valeur de 500 € offert par Brico. Le quatrième gagnant reçoit quant à lui un prix spécial attribué par Handicap International à la catégorie « écoles ».  Le magazine de bricolage Dobbit et le périodique Plus Magazine, quant à eux, offrent un abonnement annuel aux gagnants.

Une aide à la marche pour Mona

Mona a trois ans et est atteinte d'infirmité motrice cérébrale. L'hôpital lui a donné un appareil d'aide à la marche, conçu par un fabricant américain. De retour à la maison, son papa lui a découvert divers inconvénients : le déambulateur était bien trop grand pour être utilisé dans une maison normale, il était doté de roues non pivotantes et pourvu de deux pieds à l'arrière. Ces deux pieds rendaient l'outil très difficile à manier pour un petit enfant présentant des problèmes de stabilité. Afin d'aider Mona, son papa lui a fabriqué lui-même un appareil d'aide à la marche au moyen de matériaux de récupération. Les roues proviennent d'un chariot-desserte déclassé, le bois provient de matériaux d'emballage et les poignées sont constituées de tubes, provenant des travaux de rénovation de leur maison. Maintenant, Mona se déplace dans la maison toute souriante avec son déambulateur personnalisé et parfaitement adapté.

ZipAid

Fabien est devenu hémiplégique suite à une hémorragie cérébrale. Il a du mal à fermer d'une seule main la tirette de manteaux ou autres vêtements. Fabien vit de manière autonome et veut  réaliser tout seul ce simple geste. Les outils existants n'offrent pas une efficacité suffisante et ne peuvent être utilisés qu'en position assise.

Trois étudiants en design industriel (UGent) et en ergothérapie (Howest) ont conçu le ZipAid, un dispositif permettant à l'utilisateur de fermer une tirette d'une seule main. Grâce au ZipAid, Fabien peut fermer en tout lieu sa tirette d'une seule main, en position assise comme en position debout.

L'interrupteur Eclips

Dans la vie quotidienne, Julie est épaulée par son chien d'assistance. Il l'aide à ouvrir des portes, à ramasser des objets et à allumer et éteindre les lumières. L'interrupteur de sa chambre à coucher est placé trop haut pour le chien et  Julie n'est pas en mesure d'allumer et éteindre la lumière sans aide externe quand elle veut aller se coucher.

Trois étudiants en design industriel (UGent) et en ergothérapie (Howest) ont inventé Eclips, un support d'interrupteur. Sur simple ordre de Julie, le chien peut désormais allumer ou éteindre la lumière.

Le chien d'assistance peut facilement actionner l'interrupteur à tirette. Le système est, en outre, sécurisé contre les chiens jouettes qui, par excès d'enthousiasme, tirent trop fort sur le mécanisme.

Le sac de transport recyclé

Valérie est atteinte d'une maladie génétique qui limite sa mobilité. Elle possède un déambulateur pourvu d'un petit panier, qu'elle ne trouve toutefois pas très pratique et qui, de surcroît, n'est pas vraiment discret. Elle s'est donc mise au travail et a conçu son propre sac de transport. Elle a recyclé un vieux jean et l'a transformé en un sac facile à utiliser, qu'elle peut fermer et attacher à son déambulateur. Pratique et bon marché.

Ici vous trouvez toutes les inventions.

Pour aller plus loin

600 km en 6 jours pour dire STOP aux bombardements de civils

600 km en 6 jours pour dire STOP aux bombardements de civils

Onze collaborateurs du siège belge de Handicap International sont en route pour relier Bruxelles à Strasbourg en vélo.  Avec leurs collègues de France et de Suisse, ils vont interpeller les parlementaires pendant la séance plénière du Parlement Européen au sujet des milliers de victimes civiles blessées à cause des bombardements en zones peuplées.

The Atlantic Challenge Boat Reveal

The Atlantic Challenge Boat Reveal

Traverser l'Atlantique, des îles Canaries aux Caraïbes sur un petit bateau, sans moteur, sans voile ? C’est le pari de deux frères gantois : Damien et Bernard Van Durme.

Bucolic Brussels

Bucolic Brussels

Venez essayer notre jeu de réalité virtuelle à Bucolic Brussels le 22 septembre. Rendez-vous au Parc Royal de Bruxelles !