Go to main content

Bombardement de l'hôpital MSF à Kunduz

Handicap International tient dès à présent à condamner fermement ce terrible bombardement et à exprimer tout son soutien aux collègues et amis de Médecins sans Frontières.

"C’est avec une grande tristesse que nous confirmons jusqu’ici la mort de neuf employés MSF au cours des bombardements la nuit dernière sur l’hôpital MSF de Kunduz. Nos dernières informations indiquent que 37 personnes ont été sérieusement blessées au cours des bombardements, dont 19 sont des personnels MSF. [...] Beaucoup de patients et de personnels manquent encore à l’appel." 

Ces nouvelles glaçantes ont été diffusées par MSF ce 3 octobre. Handicap International tient dès à présent à condamner fermement ce terrible bombardement et à exprimer tout son soutien aux collègues et amis de Médecins sans Frontières. 
 

Pour aller plus loin

Téléphone en panne

Téléphone en panne

Vous essayez de nous joindre par téléphone ? Malheureusement, notre ligne téléphonique est en dérangement. Nous mettons tout en oeuvre pour réparer la panne. En attendant, n'hésitez pas à nous envoyer un courriel à l'adresse info@belgium.hi.org

Vous essayez de nous joindre par téléphone ? Malheureusement, notre ligne téléphonique est en dérangement. 

 « Je considère ma prothèse comme ma vraie jambe. »
© Davide Preti/HI
Réadaptation

« Je considère ma prothèse comme ma vraie jambe. »

Il y a dix ans, Maryse (44 ans) a été blessée suite au séisme qui a frappé Haïti et a perdu sa jambe droite. Depuis, elle a gardé le moral. Aujourd’hui, elle n’a pas honte de sa prothèse.